retour
Amplitude Architectes - logement le carmel à la tronche 001
Amplitude Architectes - logement le carmel à la tronche 002
Amplitude Architectes - logement le carmel à la tronche 003
Amplitude Architectes - logement le carmel à la tronche 004
Amplitude Architectes - logement le carmel à la tronche 100 Plan masse
Amplitude Architectes - logement le carmel à la tronche 200 Bât DE Plan R+3
Amplitude Architectes - logement le carmel à la tronche 201 Bât C Plan R+3
Amplitude Architectes - logement le carmel à la tronche 202 Bât A Plan R+2

LE CARMEL

2005 - 2010
La Tronche, Isère (38)


Maîtrise d'ouvrage :

Grenoble Habitat & Accelia

Maîtrise d'oeuvre :

Architecte mandataire : Amplitude Architecte
Architecte associé : Common Architect (Munich)

Equipe :

Economiste : Editec, Structure : Bsi & Cebea, Fluides : Ingenierie Climatique, VRD - Paysage : Egis, HQE : Etamine

Programme :

Construction de sept immeubles, comprenant 55 logements en accession et 57 logements en locatif social PLUS, PLS

Surface :

5 518m² SHON en accession et 4 474m² SHON en locatif social.

Coût :

11 871 000 €HT

Label :

RT 2005 -15%

Le projet du Carmel consiste à réaliser 112 logements à l’emplacement d’un parc privé de 19 842 m². Le principe architectural est d’accompagner les structures végétales avec cinq bâtiments créant trois séquences spatiales dans le Parc, ouvertes vers l’Est et le Sud.

Un groupe de 3 bâtiments (A, B et C) forme un “C” créant une première poche minérale, faisant un front urbain sur l’avenue des Maquis. Le bâtiment A est composé comme une porte avec un porche pour l’entrée piéton et véhicule de l’opération.

Le bâtiment DE est implanté en bas du terrain et forme deux séquences spatiales, une au Nord Ouest et l’autre au Sud Est dégageant un grand espace en relation avec le square Marie Volait.

Le bâtiment FG, implanté également en bas du terrain, vient se glisser dans la continuité de l’espace construit de la rue Marie Volait offrant une façade de qualité pour accompagner le square Marie Volait.

Les cinq bâtiments sont composés sur un principe commun : 4 niveaux principaux et un attique (étage en retrait) avec une nuance sur le B qui n’a pas d’attique et sur le FG dont l’attique n’est que partielle.