retour
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 001
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 002
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 003
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 004
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 005
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 006
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 007
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 008
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 009
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 100 plan situation
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 110 plan RdC
Amplitude Architectes - Art et culture La Maison Rouge à Paris XII 200 coupes

LA MAISON ROUGE

2001 - 2004
Paris XII, Paris (75)


Maîtrise d'ouvrage :

Antoine de Galbert

Maîtrise d'oeuvre :

Architecte mandataire : Amplitude Architecte
Architecte d’exécution : Frank Barbero

Equipe :

Economiste : Forgue et BE Pe2c, Structure : Batiserf, Fluides : Thermibel, OPC : Cicad

Programme :

Requalification d’un lieu industriel en un espace d’expositions contemporaines.

Surface :

2 497 m² SHON

Coût :

2 409 760 €HT

La « maison rouge », le patio et la réunion forment l’épine dorsale du projet qui symbolise la relation entre la rue et la ville. Cet ensemble allongé organise les perspectives, induit les parcours de visite en périphérie et amplifie la générosité des espaces.

La « maison rouge » est un lieu que l’on traverse, qui met en relation des espaces.

Le charme des volumes hétérogènes et la sensation hors du temps des constructions en font un lieu spécifique et un ensemble lisible et cohérent où la succession des espaces crée un ordre plastique formant un tout agréable qui s’oublie devant les œuvres.

Un tel lieu est vivant, toujours en action, il fallait prévoir un espace de stockage de même qu’une grande adaptabilité du sol et des plafonds aux besoins technoliques de certaines œuvres contemporaines.